Ionesconte 1 & 2

6 à 10 ans – Théâtre

Avec émotion et plaisir, nous retrouvons la verve de Ionesco dans ses contes pour enfants. C’est hilarant et délirant, décalé et par là-même littérairement calé et ingénieux. Les deux premiers Contes de Ionesco que nous traitons (sur les quatre écrits par lui pour sa fille Marie-France) nous plongent dans le bain – rare sur scène – de l’évidence émerveillée. Le lieu : ça pourrait être chez nous, la chambre et le salon. Il y a les parents, leur fille Josette et aussi la bonne – qui s’appelle Jacqueline comme tous les autres ! Ils jouent leur quotidien. La mère est très coquette, la petite fille toute curieuse, la bonne à l’ouvrage et le père s’amuse à changer le nom des choses pour provoquer l’imaginaire (et non l’absurde comme on a trop vite tendance à dire dès qu’on évoque Ionesco) et ainsi secouer le présent. Ces IONESCONTES sont, pour nous acteurs et metteurs en scène, une bonne surprise. Un état de surprise qui demeure au fur et à mesure du travail et des représentations ; du théâtre, quoi !

Avec François BECHU, Claudine ORVAIN, Léa Béchu et Arnaud COUTANCIER

Mise en scène: François BECHU

Musique: Arnaud COUTANCIER

Son: Quentin COUTANCIER

Lumière: Cedric RADIN

Décor: Olivier BORNE

Accessoires et figurines: Claudine ORVAIN

Costumes: Jacqueline JACQUES