Le jardin imparfait

Tout public – Théâtre

D’après la vie et l’œuvre de Germaine Tillion. Le spectacle est construit sur les « trois vies » de Germaine Tillion : les Aurès dans les années 1930, la Résistance et la Déportation et également l’Algérie au moment de la guerre.Récréation de situations révélant sa personnalité dans un rapport aux spectateurs qui fait de chacun d’eux, un témoin, un partenaire privilégié. Porter la vie et l’œuvre de Germaine Tillion au Théâtre, c’est d’abord vouloir faire entendre une parole essentielle et perpétuer son écho.
Le spectacle est construit sur les trois vies de Germaine Tillion (les Aurès des années 30, La Résistance et la Déportation, l’Algérie au moment de la guerre), il recréé des situations qui révèlent sa personnalité dans un rapport aux spectateurs qui fait de chacun d’eux un témoin, un partenaire privilégié. Le titre du spectacle « Le Jardin Imparfait » a été emprunté à Tzetan Todorov, qui lui même l’a pris à Montaigne, illustrant ainsi en son temps la condition humaine. Il correspond à l’idée que rien n’est jamais acquis, ni désolation ni beauté.
Dans son jardin à Plouhinec, Germaine Tillion pense toujours à une branche à couper, à une jeune pousse mystérieuse arrivée là, dans le bec d’un oiseau, aux rosiers qu’il faut couper, à l’hortensia du Général de la Bollardière qui monte la garde à l’angle de la maison… Germaine Tillion, jardinière du grand jardin de l’humanité. Artistes interprètes : Hélène Raimb

Texte et mise en scène de François Béchu, librement inspiré par la vie et l’œuvre de Germaine Tillion.